Installation de PostgreSQL sous Debian

PostgreSQL est un système de gestion de bases de données relationnelles fonctionnant sur des systèmes de type UNIX.
L’une de ses principales qualités est d’être un logiciel libre, de plus PostgreSQL allie performance, fiabilité et simplicité d’administration.
Nous verrons ici, l’installation de PostgreSQL sous Debian.

Installation de PostgreSQL

Pour installer Postgres sur Debian, il suffit de taper la commande suivante :

apt-get install postgresql-9.4 postgresql-client-9.4

Pour vérifier que le serveur PostgreSQL est correctement installé et en cours d’exécution, vous pouvez utiliser la commande ps:

ps -ef | grep postgres

Sur Debian, PostgreSQL est installé avec un utilisateur par défaut et une base de données par défaut appelée postgres. Pour vous connecter à la base de données, vous devez d’abord passer par l’utilisateur postgres en lançant la commande suivante lorsque vous êtes connecté en tant que root :

su - postgres

Ensuite, pour démarrer la console PostgreSQL, tapez :

psql

Maintenant, vous devez être connecté sur la console PostgreSQL. Vous devriez voir l’invite suivante:

psql (9.4.2)
Type "help" for help.

postgres=#

Afin d’avoir un aperçu des commandes tapez \h.

Rendre PostgreSQL accessible depuis le réseau

Pour rendre Postgre accessible, nous allons devoir modifier deux fichiers.

Tout d’abord, Le fichier pg_hba.conf afin d’autoriser la connexion d’un client extérieur à votre base:

vim /etc/postgresql/9.4/main/pg_hba.conf

Ajouter la ligne suivante à adapter selon la configuration de votre réseau

host all postgres 192.168.0.0/24 md5

Vous autorisez ici n’importe quelle machine du réseau local 192.168.0.x à vous connecter à votre serveur en tant que Postgres et avec l’option md5, vous demandez au client de fournir un mot de passe chiffré MD5 pour l’authentification.

Ensuite, vous devrez modifier aussi le fichier postgresql.conf

vim /etc/postgresql/9.4/main/postgresql.conf

Ici, il faut changer le paramètre listen_addresses. La valeur par défaut est localhost, qui permet uniquement les connexions locales « loopback » TCP / IP.   Ici, nous choisirons * qui correspond à toutes les interfaces IP disponibles. 

listen_addresses = '*'

Vous pouvez aussi, spécifier l’adresse IP sur laquelle le serveur doit écouter les connexions des applications clientes. La valeur prend la forme d’une liste séparée par des virgules de noms d’hôte et / ou d’adresses IP numériques.

L’entrée 0.0.0.0 permet d’écouter toutes les adresses IPv4 et :: permet d’écouter toutes les adresses IPv6.

Si la liste est vide, le serveur n’écoute pas du tout sur une interface IP, auquel cas seules les connexions au domaine Unix peuvent être utilisées pour s’y connecter.

Une fois les modifications faites n’oublier pas de redémarrez Postgres.

Interface graphique

Il est également possible d’administrer PostgreSQL depuis une interface graphique qui est pgAdmin.
Celle-ci est disponible en libre téléchargement: https://www.pgadmin.org/

Une fois installée, pour vous connecter à votre instance PostgreSQL, il vous suffira d’aller dans Object, Create puis Server…

https://www.postgresql.org/

Une réponse sur “Installation de PostgreSQL sous Debian”

  1. I feel that is among the so much significant information for me. And i’m glad studying your article. However should observation on few general issues, The website taste is ideal, the articles is in point of fact excellent D. Just right activity, cheers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *