Installation d’un hyperviseur KVM sur CentOS

Dans le guide d’aujourd’hui, nous allons voir l’Installation d’un hyperviseur KVM sur CentOS ainsi que l’installation d’une machine virtuelle sur celui-ci. KVM (Kernel-based Virtual Machine) est une technologie de virtualisation Open Source qui permet de transformer Linux en un hyperviseur, celui-ci pourra donc exécuter plusieurs environnements virtuels isolés aussi appelés machines virtuelles.

Installation de KVM

La première étape consiste à vérifier la prise en charge de votre processeur pour les extensions de virtualisation Intel VT ou AMD-V.

La vérification se fera à l’aide de la commande suivante :

egrep -c '(vmx|svm)' /proc/cpuinfo

Si la sortie de la commande egrep ci-dessus est égale à 1 ou supérieure à 1, cela confirme que la virtualisation matérielle est activée et prise en charge.

Vous pouvez également utiliser la commande suivante :

lscpu | grep Virtualisation
Virtualisation : VT-x

Dans le cas où la virtualisation matérielle n’est pas activée, redémarrez votre système. Ensuite, accédez aux paramètres du BIOS, puis recherchez l’option de virtualisation Intel-VT ou AMD-V. Et enfin, activez l’option qui convient à l’architecture de votre système.

Par la suite, il sera possible de passer à l’installation avec la commande suivante :

yum install qemu-kvm qemu-img libvirt virt-install libvirt-client virt-manager -y

Vous pouvez maintenant exécuter la commande ci-dessous pour vérifier si le module KVM a été chargé ou non dans le noyau :

lsmod | grep -i kvm
kvm_intel             245760  0
kvm                   745472  1 kvm_intel
irqbypass              16384  1 kvm

Enfin, exécutez la commande systemctl suivante pour activer et démarrer le service libvirtd :

systemctl enable libvirtd
systemctl start libvirtd

Création d’une machine virtuelle KVM

Ici, pour l’exemple nous installerons la version 10 de Debian avec la commande suivante :

virt-install --name VmDebianTestKVM --graphics none  --location http://deb.debian.org/debian/dists/stable/main/installer-amd64/ --extra-args "console=ttyS0" -v  --disk /var/lib/libvirt/images/VmDebianTestKVM.img,size=10 --ram 1024 --vcpus 1

En cas d’erreur pendant l’installation, je vous invite à consulter ce fichier de log :

/var/log/libvirt/libxl/libxl-driver.log

Si vous n’avez aucune erreur, l’installation poursuivra en mode textuel, je vous invite à compléter celui-ci comme vous avez l’habitude de le faire pour une installation de Debian.

Une fois l’installation terminée, vous pouvez utiliser la commande suivante pour voir la liste des domaines :

virsh list

Nous retrouvons ici notre machine fraîchement installée :

 ID   Nom            État
-------------------------------------------
 0    Domain-0       en cours d'exécution
 3    VmDebianTestKVM   en cours d'exécution

Par ailleurs, vous pouvez également éteindre (brutalement) la VM depuis le serveur KVM :

virsh destroy VmDebianTestKVM

La commande pour démarrer une VM :

virsh start VmDebianTestKVM

De plus, pour vous rattacher directement à votre VM, vous pouvez utiliser la commande suivante :

virsh console buster-amd64

Pour finir, « Ctrl » + « 5 » vous permettra de vous détacher de cette console.

Pour d’autres commandes, je vous invite directement à consulter le man de virsh et le site de KVM à cette adresse : https://www.linux-kvm.org/page/Main_Page

D’autres articles sur KVM sont à prévoir sur https://sqx-bki.fr/categorie/virtualisation/

Dorénavant, vous savez comment se déroule l’Installation d’un hyperviseur KVM sur CentOS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *