Monitoring iLO HP sur Nagios / Centreon

Voici une procédure expliquant la mise en place du monitoring des interfaces iLO HP sur Nagios / Centreon.

La mise en place passe par l’installation de modules PERL, puis de la sonde dédiée à la surveillance des iLO et enfin sa configuration sur Centreon.

Monitoring iLO HP Nagios Centreon
Monitoring iLO HP Nagios Centreon

Tout d’abord, connectez-vous sur votre serveur Centreon en tant que root.

Installation de CPAN (Comprehensive Perl Archive Network)

CPAN permet l’accès à un catalogue de modules et documentations PERL.

La commande suivante permet son démarrage.

> perl -MCPAN -e shell

Si vous avez déjà mis en place d’autres sondes, vous devez directement arriver dans le shell CPAN.
Sinon, validez les différents questions posées.

Would you like to configure as much as possible automatically? [yes]
What approach do you want?  (Choose 'local::lib', 'sudo' or 'manual')
[local::lib]
Would you like me to automatically choose some CPAN mirror
sites for you? (This means connecting to the Internet) [yes]
Would you like me to append that to /root/.bashrc now? [yes]

Une fois terminé, vous serez directement dans le shell « CPAN ». Si vous voulez sortir du shell tapez « exit ». Pour y retourner par la suite, vous pouvez seulement taper « cpan ».

cpan[1]>

Installation du bundle CPAN nécessaire pour l’installation des plugins Nagios (validez les différentes fenêtres).

cpan[1]> install Bundle::CPAN 

Rechargez CPAN via :

cpan[1]> reload CPAN 

Installation des modules PERL

Nous allons maintenant installer les différents modules qui permettront de faire fonctionner notre sonde.

cpan[1]> install Nagios::Monitoring::Plugin 
cpan[1]> install Monitoring::Plugin  

Anciennement, c’était le module « Nagios::Plugin » qui était utilisé mais suite à des problèmes de marque, il a été renommé en « Monitoring::Plugin« .

cpan[1]> install IO::Socket::SSL
cpan[1]> install XML::Simple 
cpan[1]> reload CPAN

Téléchargement de la sonde iLO.

Vous trouverez la sonde permettant la supervision des interfaces iLO à l’adresse suivante :
https://exchange.nagios.org/directory/Plugins/Hardware/Server-Hardware/HP-(Compaq)/check_ilo2_health/details

Copiez la sonde « check_ilo2_health.pl » dans le répertoire des modules de Nagios.

#Pour CentOS 6 et antérieur
/usr/lib/nagios/plugins/check_ilo2_health.pl 

# Pour Centos 7 et supérieur
 /usr/lib64/nagios/plugins/check_ilo2_health.pl  

Changez de droits et de propriétaire afin que votre fichier soit exécutable par l’utilisateur « centreon » :

> chmod +x /usr/lib(64)/nagios/plugins/check_ilo2_health.pl
> chown centreon: /usr/lib/nagios/plugins/check_ilo2_health.pl
> ls -lah
 -rwxr-xr-x 1 centreon centreon 33K check_ilo2_health.pl

À présent, on édite le fichier « check_ilo2_health.pl » afin de substituer l’ancien nom du module par le nouveau.

> vim /usr/lib64/nagios/plugins/ check_ilo2_health.pl 
 
:%s/Nagios::Plugin/Monitoring::Plugin/g 

Nous allons maintenant tester notre sonde, via la commande suivante :

perl /usr/lib64/nagios/plugins/check_ilo2_health.pl -H addressHost -u user -p password -3 -t 60

# -H = IP de votre interface iLO
# -u = Utilisateur
# -p = Mot de passe
# -3 = iLO 3 et +
# -t 60 = Timeout de 60s car par défaut 15s trop court

Il doit alors ressortir un résultat de ce type :

ILO2_HEALTH OK - (Board-Version: ILO>=3) Temperatures: 01-Inlet_Ambient (OK): 21, 02-CPU_1 (OK): 40, 03-CPU_2 (OK): 40, 04-P1_DIMM_1-6 (OK): 28, 05-P1_DIMM_7-12 (OK): 31, 08-HD_Max (OK): 35, 10-Chipset (OK): 37, 11-PS_1_Inlet (OK): 30, 12-PS_2_Inlet (OK): 31, 13-VR_P1 (OK): 38, 14-VR_P2 (OK): 40, 15-VR_P1_Mem (OK): 30, 16-VR_P1_Mem (OK): 28, 17-VR_P2_Mem (OK): 33, 18-VR_P2_Mem (OK): 30, 19-PS_1_Internal (OK): 40, 20-PS_2_Internal (OK): 40, 21-PCI_1 (OK): 66, 24-HD_Controller (OK): 57, 26-LOM (OK): 51, 27-Front_Ambient (OK): 24, 28-P/S_2_Zone (OK): 31, 29-Battery_Zone (OK): 31, 30-iLO_Zone (OK): 37, 31-PCI_1_Zone (OK): 35, 32-PCI_2_Zone (OK): 30, 34-HD_Cntlr_Zone (OK): 35, 35-I/O_Zone (OK): 28, 36-Storage_Batt (OK): 23, 37-Fuse (OK): 30

Ensuite il faudra tester votre commande en tant qu’utilisateur « centreon » ou « centreon-engine ».
Si vous rencontrez une erreur d’accès aux Plugins (Plugin.pm / Units.pm / etc.), c’est que votre utilisateur n’arrive pas à accéder au répertoire où sont installés ceux-ci. Dans ce cas vous pouvez alors soit modifier les droits, soit copier le répertoire où sont installés par défaut les plugins vers un répertoire accessible par tous.

cp -r /root/perl5/lib/perl5/ /usr/local/share/

Configuration Centreon

A présent directement sur votre interface web Centreon, créez une nouvelle commande, nous l’appellerons ici « check_ilo_health« .

En fonction des versions de Centreon, vous avez la possibilité ou non, de tester votre commande :

Maintenant que votre commande est prête, configurez un nouveau modèle de service.

Indiquez son Alias, Nom et choisissez un modèle de base.
Par la suite, inscrivez les arguments propres à votre iLO.

À présent, créez votre modèle d’hôte.

N’oubliez pas la relation avec le modèle de service.

Enfin, créez votre hôte en indiquant l’IP de l’iLO ainsi que le modèle d’hôte créé précédemment.

Monitoring iLO HP Nagios Centreon

Finalement, redémarrez le collecteur où vous avez effectué votre modification.

À présent vous pouvez retrouver dans votre surveillance, l’hôte avec les différentes informations sur l’iLO.

Votre monitoring iLO HP sur Nagios Centreon est dorénavant fonctionnel !

Retrouvez notre tutoriel sur comment superviser un serveur ESX à cette adresse :
https://sqx-bki.fr/superviser-un-serveur-esx-avec-centreon/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *